5 bonnes résolutions que vous pouvez prendre (et tenir) en lien avec les livres

Indice : il ne s'agit pas de ranger votre bibliothèque.
Au même titre que l'activité physique, le soin que l'on prend de son activité mentale est fondamental pour s'assurer une bonne qualité de vie. Les études scientifiques récentes prouvent ce que les lecteurs savent intuitivement : lire réduit notre niveau de stress, augmente notre activité cérébral, nous rend plus empathiques et ralentit notre déclin cognitif. Quelques minutes de lecture par jour suffisent à vous apporter des bénéfices tangibles et durables. Et si LA bonne résolution que vous preniez cette année était en lien avec la lecture ?


1. Lire 6 minutes par jour

Selon le Dr David Lewis, lire ne serait-ce que 6 minutes par jour est suffisant pour réduire le niveau de stress de 60%, « par le ralentissement du rythme cardiaque, l'apaisement des tensions musculaires et la modification de l'état d'esprit. » La lecture est 68% plus efficace à réduire le stress qu'écouter de la musique, 100% plus efficace que le fait de boire un thé, 300% plus efficace qu'une promenade et 700% que les jeux vidéos. Alors si vous preniez la bonne résolution de trouver ces quelques minutes dans votre quotidien pour plonger dans un bouquin ? Au réveil, avant de vous endormir ou le temps d'un transport, cette micro-pause vous apportera des bienfaits pour toute la journée.

Conseils pour tenir cette bonne résolution 

1. Choisissez un livre qui vous plaît. L'idée, c'est de se faire plaisir et d'avoir envie de revenir à son livre chaque jour. Donc ce n'est pas le moment de s'obliger à lire Proust si ce n'est pas votre tasse de thé. Si vous n'avez pas d'idée, demandez conseil à quelqu'un qui vous connaît - ou à nos libraires sur Glose !

2. Toujours avoir un livre sur soi : même si on a envie de créer son rituel à heure fixe, les emplois du temps modernes comportent une grande part d'imprévisible. Vous ne pouvez pas toujours deviner à quel moment vous aurez à quelques minutes de libres devant vous, dans une salle d'attente, à la file du supermarché, durant votre pause-déjeuner... C'est pour cela qu'il faut toujours avoir un livre à sa disposition : n'avoir qu'un geste à faire pour se replonger dedans permet de faire de la lecture un réflexe. Si votre sac est déjà trop lourd pour y rajouter des livres, lisez des livres sur l'application Glose pour smartphone. Si comme nous vous avez toujours votre smartphone sur vous, vous serez sûr de ne jamais tomber en panne.

3. Motivez-vous en suivant vos statistiques de lecture. Comme en sport, les statistiques de votre activité aident à maintenir la motivation : elles permettent de se rendre compte du chemin déjà parcouru, donnant confiance sur sa capacité à poursuivre et à progresser. Si vous lisez sur Glose, vous retrouvez vos statistiques de lecture sur votre profil : combien de temps avez-vous lu cette semaine ? quels types de livres lisez-vous le plus fréquemment ? etc.



2. Lire en anglais


Lire les livres en version originale demande des efforts au démarrage, mais apporte énormément de bénéfices. La seule manière d'apprendre une langue étrangère, c'est de s'y confronter : plus les occasions d'y être exposé sont nombreuses, plus les progrès seront réguliers. Sans pression, cela permet de se familiariser avec la langue étrangère et ne plus redouter d'y être confronté. La lecture régulière de livres, essais ou romans, fluidifie énormément la compréhension écrite, essentielle aujourd'hui dans de nombreuses voies professionnelles ; et elle est une des pratiques les plus efficaces pour enrichir son vocabulaire. Ça donne aussi une super confiance en soi ! Petit à petit, on devient plus à l'aise pour naviguer dans les niveaux de langue et augmenter par soi-même la difficulté. Et l'effort s'efface progressivement pour n'être plus qu'un plaisir.


Conseils pour tenir cette bonne résolution 

1. Choisissez un livre que vous avez vraiment vraiment envie de lire. Beaucoup de jeunes de la génération Y ont commencé à lire en anglais à partir du tome 4 ou 5 de Harry Potter. L'effort pouvait paraître démesuré pour un premier : plus de 500 pages d'un coup, truffées de néologisme et de vocabulaire spécialisé dans le domaine de la magie ! Mais pour ceux qui s'y sont collés, la motivation de connaître la suite des aventures du sorcier à la cicatrice sans attendre de longs mois supplémentaires pour avoir la traduction a fait surmonter tous les obstacles liés à la langue. Donc, lire le prochain tome de votre saga préférée avant sa publication française, ou la nouvelle sortie de votre auteur anglo-saxon préféré est une très bonne piste. Ou... relire tout Harry Potter mais en anglais cette fois !

2. Commencez simple. L'idée, c'est de se mettre en confiance et de se montrer que c'est possible. Pour démarrer, on conseille de lire un livre plus court, et écrit dans un style plus simple que ceux que vous lisez d'habitude en français. Un roman jeunesse fait un très bon point de départ. Ça vous donnera en plus l'occasion de découvrir des livres que vous n'auriez jamais lus sans ça !

3. Notez tout le vocabulaire que vous ne connaissez pas au fur et à mesure. C'est un conseil controversé, mais à titre personnel une méthode qui s'est avérée efficace : durant les premiers chapitres du livre, noter et rechercher la définition de chaque mot nouveau rencontré. Ça ralentit beaucoup la lecture au démarrage, mais petit à petit cela la facilite car les mêmes mots reviennent plusieurs fois durant tout le livre. Par la suite, ne chercher la définition plus que des mots qui posent problème à la compréhension. Et pour les mots inconnus mais qui ne gênent pas la compréhension (dans une description de paysage par exemple), les noter et regarder la définition à la fin de chaque chapitre. Petit à petit, cela constitue un lexique personnel de mots qui deviennent familiers, puis totalement courants.



3. Lire des livres différents


Lire des classiques, lire de la philosophie, lire des ouvrages de vulgarisation scientifique ou encore lire des biographies : globalement, s'essayer à de nouveaux genres de livres est une des bonnes résolutions les plus partagées chez les lecteurs.
Dans une analyse consacrée à la lecture et aux livres, Schopenhauer conseille en substance de lire moins, mais mieux. Lire un mauvais livre, écrit-il revient à s'inoculer un poison intellectuel qui détruit l'esprit. Pour lui, « on ne peut jamais lire trop peu de mauvaises choses, et jamais assez ce qui est bon ». Le philosophe à cet égard témoigne une grande méfiance vis à vis des livres contemporains : si l'on ne lit que des nouveautés, on finit par tourner en rond. Les gens, écrit-il, « au lieu de lire ce qu’il y a de meilleur dans toutes les époques, ne lisent que les dernières nouveautés, les écrivains restent dans le cercle étroit des idées en circulation, et l’époque s’embourbe toujours plus profondément dans sa propre fange. »
Quand on a découvert un genre de livres qu'on aimait, on tend assez naturellement à chercher à renouveler le même type d'expérience. On sait qu'on aime plutôt lire de la science-fiction, ou des polars, ou des essais, ou de la romance, etc. L'avantage, c'est que l'on sait alors qu'il y a un type de livres qui nous satisfait, qui nous fera toujours plaisir à retrouver. Cela constitue une base solide pour explorer de temps à autres de nouveaux territoires littéraires. Parce que l'un des plaisirs fondamentaux de la lecture, c'est celui provoqué par l'émerveillement d'une découverte complètement inattendue. Alors cette année, ce sera quoi pour vous ?


Conseils pour tenir cette bonne résolution 

1. Inspirez-vous des défis que se sont lancés d'autres lecteurs et du bilan qu'ils tirent de leur expérience. Découvrez par exemple les principaux défis littéraires que des centaines de lecteurs se lancent sur la toile : ils offrent tout au long de l'année des occasions de diversifier et d'intensifier ses lectures !

2. Écrivez quelque part les raisons pour lesquelles vous voulez élargir vos horizons de lecture et remémorez-les vous régulièrement. Ça vous aidera à vous reconnecter aux motivations profondes qui vous ont poussé à prendre cette bonne résolution et dépasser les moments d'effort éventuel pendant vos lectures.

3. Entourez-vous. Si vous pouvez parler de ces livres nouveaux que vous découvrez avec quelqu'un, vous serez d'autant plus motivé pour attaquer le suivant. Embarquez un ami dans votre défi, intégrez un groupe de lecture sur ce thème, ou créez le vôtre !




4. Acheter moins de livres



Ça, c'est une résolution pour les gros lecteurs ! Entrer dans toutes les librairies qui passent et ressortir avec au moins un nouveau livre dans le sac, alors que votre bibliothèque lire comporte encore 40 livres non lus, c'est une habitude qui vous est familière ? Malheureusement, le temps de lecture tout comme l'espace de stockage sont rarement extensibles à l'infini... Et l'enthousiasme de la découverte et de l'achat impulsif peut parfois laisser place au découragement voire à la culpabilité de ne pas pouvoir avancer assez vite dans ses lectures. Schopenhauer résume la situation en une phrase : « ce serait bien d’acheter des livres, si l’on pouvait acheter le temps de les lire. »


Conseils pour tenir cette bonne résolution 

1. Si vous avez beaucoup de livres encore non lus dans votre bibliothèque, prévoyez un mois sans achat de livres pour écoper les acquisitions déjà faites.

2. Trouvez la voie d'accès à des livres gratuits qui vous convient : inscrivez-vous (réinscrivez-vous) à la bibliothèque, commencez à échanger des livres avec des amis, ou lisez des classiques gratuits en version numérique.

3. Prenez le temps de choisir vos livres avant de les acheter. Renseignez-vous sur les livres qui vous intéressent avant de vous décider : lisez des chroniques de blog ou des compte-rendus presse. Si vous avez peur d'être spoilé, commencez à lire le livre directement sur Glose : le début de tous les livres est accessible gratuitement. Si à la fin de l'extrait gratuit vous mourez d'envie de connaître la suite... C'est probablement que c'est un futur achat réussi ;)


5. Ouvrir un blog


De nombreux lecteurs ont sauté le pas. La première motivation pour créer un blog, c'est la passion et l'envie de la partager. Les blogueurs littéraires sont nombreux et se démarquer n'est pas évident, mais le seul fait de regrouper en un endroit toutes ses lectures, de créer son lieu personnel sur Internet, contient un pouvoir de satisfaction intrinsèque. Quelles que soient le nombre de visites, votre blog c'est l'endroit qui vous ressemble, c'est un aide-mémoire et un journal de bord de lecture. Sur le plan personnel comme professionnel, le tenir à jour comprend de nombreux avantages. Cela incite à se former à des outils Web très répandus dans certains secteurs professionnel. C'est un entraînement régulier aux compétences de rédaction. Cela témoigne de votre dynamisme personnel et capacité d'initiative et enfin, c'est un créateur d'opportunités : les histoires de rencontres amicales grâce aux blogs sont légion !


Conseils pour tenir cette bonne résolution 

1. Si ça fait longtemps que l'idée vous tente sans que vous osiez franchir le pas : lancez-vous et voyez ce que ça donne. Créez une page qui vous prend le moins de temps possible, finissez un article et partagez-le (même s'il ne vous parait pas parfait !) Voyez l'effet que ça vous fait : satisfaction de l'avoir écrit ? le temps passé dessus vous a-t-il stimulé ou ennuyé ? êtes-vous heureux des encouragements récoltés ? et en fonction, continuez ou non, sans pression.

2. Explorez des plateformes pour trouver celle qui vous convient le mieux. On a évoqué les blogs ici mais cela peut être une autre forme de journal sur le Web : une chaîne Youtube, un podcast, un compte sur Medium ou simplement un partage actif en lien avec les livres sur vos réseaux sociaux ! Et bien sûr, un profil sur Glose où vous conserverez et partagerez toutes vos citations préférées et annotations postées dans la marge des livres.

3. De nombreux tutoriels existent pour les aspects pratiques, qui devraient vous rendre la vie assez facile. Démarrez par exemple par cet article de la blogueuse littéraire et booktubeuse Cordélia.


Ces autres articles pourraient vous intéresser

Written by

Garance Coggins

Community Lead @Glose_France 📚.   Buveuse de thé  🍵 

Comments

Sign up to keep going!

Sign up to read ebooks, collect books and quotes,
and connect with other readers.

Or
    Email
    First Name
    Last Name
    Username
    Password

    Sign in to keep going!

    Sign in to read ebooks, collect books and quotes,
and connect with other readers.

    Or
      Username
      Password
      I have forgotten my password